[Chronique] Mech Academy, tome 1

Mech Academy - Tome 1

Takeshi Miyazawa & Greg Pak – Éditions Casterman (2017) – 96 pages – BD et science-fiction

Une fois par an, des robots géants descendent du ciel pour se lier avec les jeunes cadets de la Sky Corps Academy. Cette unité d’élite forme la ligne de défense contre les Shargs, belliqueuse race extraterrestre qui menace la Terre. Le jeune Stanford Yu, fils d’une femme de ménage de la base militaire, rêve de rejoindre ces héros, mais il doit se contenter de nettoyer derrière eux. Jusqu’au jour où un robot le choisit…

Mon avis

Je ne connaissais pas cette nouvelle série et encore moins les auteurs de Mech Academy. C’est en regardant quelques images et en lisant le synopsis dans le catalogue des éditions Casterman que je me suis intéressé à ce premier tome. Dans cette BD, le scénariste Grek Pak s’associe avec l’illustrateur Takeshi Miyazawa pour nous faire vivre le conflit entre la race extraterrestre Shargs et les êtres humains.

Dans cette histoire, nous suivons Stanford Yu, le fils d’une femme de ménage qui rêve de devenir pilote d’un robot. Malheureusement, et à cause de son rang social, il lui est tout simplement impossible de réaliser son rêve. Ce premier volet nous présente les personnages que nous côtoierons durant l’histoire, mais nous montre également le monde dans lequel ils évoluent.

Étant un fan de science-fiction et plus particulièrement de robots, j’ai tout de suite été intéressé par l’histoire assez riche et tout simplement captivante qui est offerte dans la BD. L’auteur prend le temps de bien expliquer les enjeux de la Sky Corps Academy, mais également du conflit entre les Shargs et les humains. Et malgré cette exposition, on sent que le scénario se renouvelle à chaque instant avec des nouvelles situations et rebondissements. Il m’est arrivé dans ma lecture de me demander jusqu’où cela aboutirait.

Mech Academy

Visuellement, Takeshi Miyazawa réalise ici des très belles illustrations captivantes. Mech Academy est un mélange artistique entre les comics et le manga. Une chose qui m’a marqué concernant les dessins vient du niveau de détail global de l’oeuvre, mais tout particulièrement lors des séquences d’actions qui sont incroyablement bien dessinées.

Au final, mon principal reproche, concernant ce premier tome, vient de son personnage principal que j’ai trouvé assez effacé et un peu perdu par rapport aux situations qu’il vivait dans la première moitié de l’histoire. C’est lors de la seconde moitié qu’il décide réellement de s’affirmer et de montrer de quoi il est capable. Mais malheureusement, cela arrive assez tard dans la narration… À voir comment ce dernier évolue dans le tome 2.

Ce premier tome a été très intéressant à parcourir. J’ai trouvé que le scénario était particulièrement prenant. C’est sans compter les quelques rebondissements bien pensés et les personnages qui sont très attachants. Cependant, j’aurais aimé que ce premier épisode soit un peu plus long et que certaines scènes durent plus longtemps… Malgré cela, j’attends avec impatience le tome deux prévu pour le 29 septembre 2018.

« J’ai adoré »

Un grand merci aux éditions Casterman pour cet envoi !

Maxim

Fan de jeux vidéo depuis mon enfance, j'ai eu l'occasion de jouer à énormément de licences, des plus connues aux moins connues. J'aime également la musique, le cinéma, le dessin et la photographie.

Laisser un commentaire

Scroll Up