[Unboxing] Fairyloot de juillet 2022 : un objet inédit !

~ Fairyloot, qu’est-ce que c’est ?

Fairyloot est un service anglais de box littéraire young adult fantasy mensuelle. Si vous prenez un abonnement, vous recevrez chaque mois une box contenant un roman fantasy dédicacé par l’auteur·ice ainsi qu’une sélection de goodies tirés de différents univers fantasy. L’abonnement à la box coûte 27,50£ par mois, hors frais de port et TVA. Pour vous donner une idée, avec les frais de port et la TVA vers la Belgique, j’en suis actuellement à 42,56£ soit à peu près 50€ (ce qui est très cher).

Depuis peu, Fairyloot propose également deux nouveaux services : un abonnement young adult sans les goodies (uniquement le livre de la box) et un abonnement adulte (uniquement un livre). Avant, il était possible de commander une seule box sans passer par la case abonnement, mais la demande est désormais tellement forte qu’il faut s’inscrire sur une liste d’attente pour pouvoir avoir accès à l’un des services Fairyloot.

Pour ma part, je suis abonnée à la box young adult depuis janvier 2021 et même si je n’ai pas toujours été ravie de ce que j’ai reçu, je suis globalement contente de mon abonnement même si je réfléchis de plus en plus à l’annuler pour diverses raisons, que j’aborderai sans doute dans un prochain article.

Petite info supplémentaire : nous avons reçu un mail nous annonçant que pour éviter une augmentation de prix, les box mensuelles contiendront désormais un objet de moins

Le contenu de la box de juillet ~

Dans cette box de ce mois de juillet, intitulée “Trials & Retribution“, j’ai reçu :

  • Le livre The Darkening de Sunya Mara, accompagné d’une lettre de l’autrice et d’un marque-page ;
  • Des pailles réutilisables en métal, ornées de motifs grecs ;
  • Un ouvre-lettre en forme d’épée, inspirée de la dague de Lila de Shades of Magic (@jezhawk) ;
  • Un album pour ranger les illustrations de la Fairyloot (@chattynora) ;
  • Une bannière à pins, inspirée de la saga Dance of Thieves de Mary E. Pearson (@blanca.design) ;
  • Des chaussettes basses, inspirées de Gideon la neuvième de Tamsyn Muir (@forensicsandflowers) ;
  • Deux cartes de tarot inspirées du livre Blood Scion de Deborah Falaye (@arz28).

~ Mon avis sur cette box

Lors de l’annonce du thème de septembre, Fairyloot avait précisé que cette box contiendrait un objet exclusif et très attendu par les abonnés. J’ai été très surprise de constater qu’il s’agissait d’un album pour ranger les illustrations et je suis assez contente car jusqu’ici je les conservait dans une boîte et je n’aurais jamais pensé à les mettre dans un album ! C’est un objet utile que je vais sans aucun doute utiliser. Malheureusement, le mien avait un défaut donc j’ai dû faire une demande de remplacement.

Mis à part cela, le reste des objets est plutôt classique : le troisième ouvre-lettre en forme d’épée (que je trouve vraiment moche…), une énième paire de chaussettes et encore une bannière pour les pins (j’en avais déjà deux). Les pailles réutilisables sont très sympathiques et je compte bien les utiliser, mais le reste est plutôt redondant par rapport aux précédentes box.

Le livre est très joli, en particulier les digital sprayed edges bleues, et je pense que l’histoire pourrait me plaire. Après, comme je l’ai dit dans mes précédents articles, je ne me tourne pas automatiquement vers les livres de la Fairyloot quand je cherche ma prochaine lecture, et c’est dommage car je commence à en avoir un certain nombre.

Vous avez déjà commandé la Fairyloot ?
Quelle est votre box littéraire favorite ?
📚

Je suis quelqu'un qu'on pourrait qualifier de "multi-passionnée" car j'ai énormément de passions : de la lecture aux jeux vidéo, en passant par le petit et le grand écran ou encore le dessin digital. Je pratique également beaucoup de loisirs créatifs (la broderie et la couture, l'impression 3D, la résine, etc.) Vous l'aurez compris, je n'aime pas m'ennuyer et j'ai toujours envie de tester de nouvelles choses !

Laisser un commentaire