[Review] On My Block – Saison 1

Le 16 mars dernier, la plateforme de vidéos à la demande Netflix a lancé la série On My Block, une nouveauté plutôt intéressante qui s’est pourtant montrée très discrète. Composée de 10 épisodes de 30 minutes chacun, elle a été créée par Lauren Lungerich, la réalisatrice d’Awkward (2011-2016), une série que j’avais adorée !

Dans On My Block, on suit Monse Finnie (Sierra Capri), Cesar Diaz (Diego Tinoco), Ruby Martinez (Jason Genao) et Jamal Turner (Brett Gray), quatre jeunes adolescents qui vivent dans un quartier chaud de Los Angeles. C’est l’année de leur entrée au lycée, et ils vont très vite être rejoints par Olivia (Ronnie Hawk), une cousine éloignée de Ruby.

Des problèmes bien traités

Cesar, coincé entre son innocence et la violence de son gang

Si la série traite des problèmes typiques liés aux adolescents (amitié, amour, puberté…), elle traite également de problèmes plus profonds, notamment avec l’entrée de Cesar dans le gang de son frère Oscar. On My Block est une très bonne surprise et a su surpasser mes attentes en étant à la fois sincère, touchante et drôle.

Les personnages sont traités avec respect sans aucun jugement, avec une certaine maturité (très rare dans des séries pour ados). J’ai notamment été surprise par l’amitié naissante entre Monse et Olivia. Dans la plupart des autres séries, elles auraient été jalouses l’une de l’autre. Ici, aucune rivalité inutile pour un garçon, leur relation est remarquable et elles ne se blâment pas pour leurs sentiments respectifs. Rien que pour cela, je dis merci à Lauren Lungerich !

Des personnages attachants

Monse, Olivia, Ruby et Cesar

Nos cinq adolescents sont loin d’être des stéréotypes, il est d’ailleurs très rare de voir des personnages d’origine latine exploités de la sorte en tant que personnages principaux et non secondaires, ce qui est fort appréciable. J’ai eu assez peur de la tournure qu’allait prendre le personnage de Cesar, qu’il devienne un cliché du jeune enrôlé dans un gang, mais non, cette série a su me surprendre jusqu’au bout. Cesar se donne un genre devant son grand frère et son gang, mais il veut avant tout rester proche de ses amis, et nous allons suivre son évolution entre innocence et violence.

Il est vrai que le personnage de Monse est celui qui est le plus mis en avant dans cette première saison, mais chacun des personnages apporte une bouffée d’air frais à la série. Les interprètes sont remarquables et charismatiques, ils jouent de façon naturelle et c’est plus qu’appréciable dans ce genre de série.

Et la saison 2 ?

Sierra Capri, remarquable dans le rôle de Monse

Je ne m’attendais pas du tout aux événements du dernier épisode. Un cliffhanger inattendu qui, je l’espère, annonce une saison 2. En résumé, On My Block explore les problèmes typiques des adolescents, mais n’entre pas dans les clichés. Elle les aborde d’une manière différence, entre comédie et drame. C’est une série que l’on ne classe pas dans une case mais qui vaut vraiment le coup d’œil (et la bande originale est top !).

« J’ai adoré ! »

 

Émilie

Je suis passionnée de lecture, jeux vidéo, cinéma et séries TV. Je m'intéresse depuis peu à tout ce qui touche à la papeterie et à la vidéo. J'aime découvrir de nouvelles choses !

2 pensées sur “[Review] On My Block – Saison 1

  • 26 juin 2018 à 22 h 23 min
    Permalink

    Ce n’est pas forcément un genre qui m’attire, mais ton avis donne envie d’aller voir de plus près 😉
    (c’est marrant, je parlais aussi séries sur mon blog aujourd’hui ^^)

    Répondre
    • 27 juin 2018 à 11 h 39 min
      Permalink

      Oh, je vais aller voir ça 😀
      Merci pour ton commentaire !

      Répondre

Laisser un commentaire

Scroll Up