E3 2017 – Conférence Electronic Arts

Ce samedi 10 juin à 21h00 était annoncé le lancement de l’E3 2017 avec, comme premier annonceur, Electronic Arts. Ils ont tenu leur propre événement EA Play afin de présenter les différentes nouveautés de leur catalogue. 

Des licences sportives

Pas de grosses nouveautés au menu. EA démarre la conférence en présentant ses prochaines licences sportives dont un jeu de football américain, Madden NFL 18. Ils annoncent un mode histoire nommé Longshot qui permettra aux joueurs de suivre la carrière d’un joueur qui rêve d’être à la NFL. Madden NFL 18 devrait être disponible dès le 25 août prochain sur Xbox One et PS4.

 

 

Si le nouveau mode histoire de Madden NFL 18 rappelle sans conteste celui de Fifa, ce dernier aura lui aussi droit à un renouveau avec le prochain Fifa 18. Le retour de la star Alex Hunter (Fifa 17) est officiellement annoncé pour le mode histoire. Pas de réelles nouveautés pour la licence mais une amélioration du rendu de jeu avec le moteur Frostbite. Les animations des joueurs seront désormais gérées image par image pour un rendu plus fluide.

 

Pour continuer dans les licences sportives, ils ont annoncé NBA Live 18 avec un aperçu de ses matchs et surtout, de ses ralentis. Tout comme dans Madden NFL 18 et Fifa 18, le mode carrière de NBA Live 18 sera agrémenté d’une histoire forte mise en scène par des acteurs. La campagne The One laissera le joueur gérer sa carrière comme une véritable carrière NBA. Un mode 5vs5 est à prévoir pour mettre davantage le basket en avant. Une démo sera disponible en août.

Des valeurs sûres

Mis à part les licences sportives, du contenu additionnel pour Battlefield 1 nommé In the name of the Star est prévu. Il sera centré sur les conflits russes et apportera des armes, véhicules et cartes. Il est annoncé pour septembre.

Passage ensuite par le nouveau Need for Speed Payback. Graphiquement très beau, le jeu promet des courses poursuites très intenses à travers la séance de gameplay qui a été présentée. On peut noter les ralentis utiliser pour mettre en avant les accrochages qui rappellent fortement les fameux take down de la série Burnout. À l’instar de Fifa 18, le jeu utilise le moteur Frostbite et sa puissance pour nous plonger dans un « Action driver fantasy ». Dans ce nouveau Need for Speed, le joueur pourra incarner trois personnages dans un immense open-world ! Du jamais vu pour la licence.

 

C’est lors de cette première conférence que le prochain Bioware a été annoncé avec de premières images. Il s’agit du jeu Anthem qui nous promet un univers de science-fiction visiblement plus sombre que celui de Mass Effect. Dans cet action-RPG, les humains sont reclus dans des villes protégées par des murs. Si l’histoire est encore bien mystérieuse, nous savons que le jeu utilisera le moteur Frostbite.

 

De la coopération locale

Les développeurs de Brothers : A tale of two brothers ont ensuite présenté leur nouveau jeu : A Way Out. EA rappelle ainsi sa volonté de mettre en avant les jeux indépendants avec son initiative EA Originals. Si le jeu met l’accent sur la coopération, il permet de jouer à deux en ligne mais également en local avec un écran scindé. L’histoire est basée sur l’évasion de deux prisonniers. On nous promet de l’exploration, de la conduite, de l’ infiltration… Le jeu serait prévu pour 2018 en dématérialisé uniquement, sans plus d’informations.

 

Du Star Wars

L’annonce la plus attendue de cette conférence était celle de Star Wars Battlefront 2 qui est prévu pour le 17 novembre prochain sur PC, PS4 et Xbox One. Le contenu sera bien plus étoffé que celui du premier opus avec une campagne solo, des batailles spatiales, une grande variété de modes de jeux … Les événements s’inscriront entre ceux des épisodes VI et VII de la saga cinématographique. Un premier aperçu du gameplay s’est attardé sur plusieurs personnages de la saga qui seront jouables en multi : Dark Maul, Rey ou Boba Fett.

 

De la technologie de pointe

Finalement, Electronic Arts annonce SEED (Search for Extraordinary Experiences Divisions), une division interne axée sur la technologie de pointe. L’idée principale serait de rapprocher encore plus le virtuel du réel et de brouiller la frontière existante entre les deux. Elle travaille, par exemple, sur les textures du prochain Madden. Les applications de SEED restent pour le moment assez floues.

 

Émilie

Je suis passionnée de lecture, jeux vidéo, cinéma et séries TV. Je m'intéresse depuis peu à tout ce qui touche à la papeterie et à la vidéo. Mes fictions favorites sont Harry Potter, Game of Thrones et Le Monde de Charlie. J'aime découvrir de nouvelles choses !

Laisser un commentaire

Scroll Up