[Chroniques] Ashes falling for the Sky, tome 1 de Nine Gorman et Mathieu Guibé

Ashes falling for the sky

N. Gorman & M. Guibé  – Éditions Albin Michel (2018) – 350 pages – Romance

16,90€ sur Amazon

Sky rentre à l’université et, bien décidée à se défaire de sa réputation de fille sage, entame une relation sans lendemain avec Ash, un séduisant rebelle. Elle ne tarde pas à découvrir la part d’ombre de ce garçon qui a connu le pire.

Mon avis

Il faut savoir que je n’aime pas particulièrement la romance (encore moins la new romance) et que je n’avais pas du tout aimé Le Pacte d’Emma de Nine Gorman lorsque je l’ai lu. Malgré tout, j’ai sauté sur Ashes falling for the Sky dès sa sortie. Pourquoi ? Je n’en ai pas la moindre idée, et c’est franchement bizarre. Ce nouveau roman ne l’a toujours pas fait avec moi, même s’il était meilleur que le précédent à mes yeux.

D’un côté, on fait la connaissance de Sky qui commence tout juste l’université. Cette perspective d’une nouvelle vie est un moyen de laisser son passer derrière elle. De l’autre côté, on rencontre Ash, le parfait cliché du bad boy tatoué qui enchaîne les histoires sans lendemain. Tout comme Sky, il a un passé douloureux dont il ne souhaite pas parler.

Je n’ai pas vraiment accroché avec les personnages malgré l’alternance de points de vue entre les deux protagonistes. J’ai trouvé Sky naïve et gonflante au possible et même si je trouvais Ash intriguant au début, il a très vite perdu de son intérêt à mes yeux au fil des chapitres le concernant. Les points de vue alternés ont totalement démystifié ce personnage, et c’est vraiment dommage. Et, sans vous mentir, j’en ai par-dessus la tête de la new romance et de ses personnages au passé sombre qui ne sert qu’à les rendre plus « profonds ». C’est redondant et cela ne fonctionne pas avec moi.

Malgré tout, j’ai beaucoup apprécié l’écriture de Nine Gorman et Mathieu Guibé. Les phrases sont bien construites et très belles, ce qui rend la lecture addictive. Les échanges entre Sky et Ash sont également pleins de répartie. Ils ont du répondant, et c’est quelque chose que j’ai aimé durant la découverte de ce roman, même si les nombreuses scènes de sexe m’ont plus d’une fois mise mal à l’aise (tous ces détails sont-ils nécessaires?).

Les auteurs ont tenté d’aborder des sujets problématiques, mais je ne les ai pas toujours trouvés bien traités. Ils tenaient parfois uniquement de l’ordre du prétexte. Par exemple, à un moment du récit, on assiste à un viol mais il n’est jamais vraiment identifié comme tel ni même justifié. J’ai l’impression qu’il s’agissait juste d’une succession d’événements horribles et marquants qui venaient combler l’intrigue, assez creuse au final.

En résumé, j’ai apprécié suivre l’évolution de la relation entre Ash et Sky qui n’arrive pas de façon soudaine comme dans la plupart des romances. Cependant, bien qu’addictive, l’histoire ne m’a pas marquée, et je n’ai rien appris de particulier. En plus, je pensais que c’était un one shot, mais il s’agit d’une trilogie. C’est donc une petite déception.

« À découvrir »

Un avant-goût

« Je suis Ash : un tapis de cendres sur lequel plus rien ne peut pousser. Toi… Toi, tu es Sky, le ciel, infini, tout comme les possibilités qu’il renferme… »

Laisser un commentaire