[Chronique] Qui ment ? de Karen M. McManus

Karen M. McManus – Nathan (2018) – 460 pages – Jeunesse & Thriller

Dans un lycée américain, cinq adolescents sont collés : Bronwyn (l’élève parfaite), Addy (la fille populaire), Nate (le délinquant), Cooper (la star du baseball) et Simon (le gossip boy du lycée). Mais Simon ne ressortira jamais vivant de cette heure de colle… 

Et les enquêteurs en sont vite sûrs, sa mort n’est pas accidentelle. Dès lors qu’un article écrit par Simon contenant des révélations sur chacun d’eux est découvert, Bronwyn, Addy, Nate et Cooper deviennent les principaux suspects du meurtre. 

Ce qui est sûr, c’est qu’ils ont tous quelque chose à cacher…

Mon avis

Lors d’une promenade à Bruxelles durant les fêtes de fin d’année, je me suis rendue à Waterstones, une boutique de livres anglais, et j’ai acheté deux livres totalement au hasard, dont One of us is lying dont la couverture m’attirait beaucoup. Quelques semaines plus tard, j’ai appris sa sortie en VF aux éditions Nathan, et je n’ai pas pu m’empêcher de le demander en service de presse.

J’ai directement été plongée dans l’histoire, faisant ma propre enquête à la recherche du potentiel tueur. Les quatre suspects sont nos quatre personnages principaux (tous un peu clichés, disons-le) : Bronwyn (le geek), Cooper (le sportif), Addy (la jolie fille) et Nate (le voyou). C’est du moins ainsi qu’ils se présentent, mais lorsqu’on lit le roman en entier, on se rend compte qu’ils sont bien plus que cela. Chaque personnage a ses propres particularités et devient de plus en plus profond au fil des pages. Mystère et réflexion sont au cœur de cette histoire.

Les chapitres courts et l’alternance des points de vue instaurent un rythme soutenu à la lecture. J’ai particulièrement apprécié le fait qu’on découvre l’affaire à travers les yeux de nos différents personnages, provenant tous de milieux totalement différents. Entre mensonges et coups bas, on se demande sans cesse qui ment parmi nos quatre protagonistes.

J’ai d’ailleurs fini par m’attacher au personnage, malgré leur manque d’originalité. Plus j’avançais et plus je me rendais compte que je les avais mal jugés au début du roman. Je n’ai pas réussi à décrocher de ce roman avant de savoir qui était le tueur de Simon. Étant donné qu’il s’agit d’un thriller jeunesse, je n’ai pas essayé de faire trop d’hypothèses, de peur de découvrir la vérité avant la fin et que ma lecture en soit gâchée. J’avais néanmoins réussi à deviner une grande partie de l’intrigue, mais certains éléments, notamment la plume addictive de l’auteure, m’ont permis d’accrocher tout du long.

Malgré le fait que j’aie lu une traduction de l’œuvre originale, j’ai trouvé ce roman très addictif et prenant. Je l’ai lu en seulement deux ou trois jours et j’ai hâte de découvrir d’autres histoires de Karen M. McManus ! Je ne lui accorde pas la note maximale en raison de ces clichés qui m’ont un peu dérangée et de la facilité de certains éléments de l’intrigue. Je le conseille tout de même fortement !

« On a adoré »

Un grand merci aux éditions Nathan pour l’envoi de ce roman !

Émilie

Je suis passionnée de lecture, jeux vidéo, cinéma et séries TV. Je m'intéresse depuis peu à tout ce qui touche à la papeterie et à la vidéo. J'aime découvrir de nouvelles choses !

Laisser un commentaire

Scroll Up