[Chronique] Once and for all de Sarah Dessen

Sarah Dessen – Lumen (2018) – 448 pages – Jeunesse & Romance

À l’aube de son entrée en fac, Louna passe son été à assister sa mère, qui a fait du plus beau jour de votre vie sa spécialité et a embrassé la profession de wedding planner. Louna est au premier rang pour s’émouvoir avec les uns et partager le stress des autres, observer les vœux et les regards, les discours et les sourires. En fin de soirée, tandis que ses collègues et amis parient sur la longévité de chaque mariage, Louna soupire, absolument sûre d’une chose : l’amour, ce n’est pas pour elle. Ce n’est plus pour elle. Et si l’été lui donnait tort ?

Mon avis

Malgré les nombreux titres de l’auteure, je n’ai jamais eu la chance de découvrir sa plume, alors que ma sœur en possède plusieurs dans sa bibliothèque. J’ai donc sauté sur l’occasion de lire Once and for all, car en plus de proposer un résumé accrocheur, ce livre dispose d’une magnifique couverture ! Que du positif pour un très bon moment de lecture.

Louna, dix-sept ans, a vécu quelque chose d’horrible et depuis lors, elle a une idée bien tranchée sur l’amour : il ne se termine jamais bien. Un peu avant son entrée à l’université, la jeune fille va suivre sa mère et son parrain pour les aider dans l’organisation de mariages. Cette aventure aux côtés de sa famille va la faire évoluer et, peut-être, changer sa vision des choses.

Au début du roman, Louna nous fait une sorte de biographie de sa vie et, plus particulièrement, de celle de sa mère : son histoire, sa rencontre avec son père qui les a quittées, la manière dont elle est devenue organisatrice de mariage, etc. J’ai trouvé cette partie vraiment longue et j’avoue m’être pas mal ennuyée. J’ai eu peur que ce soit pareil tout au long du roman, mais une fois cette partie derrière nous, on se sent véritablement plongés dans l’histoire et la lecture n’en devient que plus agréable. C’est avant tout le mystère qui plane au-dessus du passé de Louna qui m’a tant fait apprécier ma lecture. Si on découvre de quoi il s’agit assez vite, l’auteure réussit néanmoins à installer un certain suspense et, bien qu’il s’agisse d’une romance, j’avais envie d’en savoir plus !

Autant j’ai apprécié Louna que j’ai trouvée mignonne et attachante, autant je n’ai pas du tout aimé le personnage d’Ambrose. Il est assez particulier et son côté « don juan » m’a franchement agacée durant ma lecture. Ses manières m’ont déplu et je n’ai pas réussi à lui trouver ce côté attachant que beaucoup de personnes lui trouvent. Une déception pour le personnage masculin de cette romance jeunesse mais, néanmoins, j’ai beaucoup apprécié les autres personnages secondaires, notamment la famille de la jeune fille.

Le premier roman de Sarah Dessen que je lis, mais certainement pas le dernier. Malgré un début assez long et ennuyeux, je me suis finalement laissée prendre au jeu, et j’ai été charmée par la plupart des personnages, aussi atypiques soient-ils. Un agréable moment de lecture teinté de tendresse, de rires, de larmes et d’amour.

« On a adoré »

Un grand merci aux éditions Lumen pour l’envoi de ce roman !

Émilie

Je suis passionnée de lecture, jeux vidéo, cinéma et séries TV. Je m'intéresse depuis peu à tout ce qui touche à la papeterie et à la vidéo. J'aime découvrir de nouvelles choses !

2 pensées sur “[Chronique] Once and for all de Sarah Dessen

  • 26 mars 2018 à 15 h 44 min
    Permalink

    La couverture est adorable et ta chronique donne vraiment envie de se plonger dans l’histoire.

    Répondre
    • 26 mars 2018 à 18 h 27 min
      Permalink

      Comme je le dis, je ne connaissais pas du tout l’auteur, donc je ne sais pas par lequel de ses romans il est préférable de commencer, mais celui-ci est vraiment adorable !

      Répondre

Laisser un commentaire

Scroll Up