[Chronique] L’Envol du Phénix de Nicki Pau Preto

L'Envol du Phénix

Nicki Pau Preto – Éditions Lumen (2020) –  724 pages – Jeunesse & Fantasy

16€ sur Amazon

Véronyka regarde brûler dans l’âtre deux œufs de phénix sur le point d’éclore… Dire qu’il y a quelques années à peine, de puissantes reines sillonnaient encore le ciel sur le dos de ces bêtes légendaires ! Avec sa sœur Val, elle ne veut qu’une chose : chevaucher ces animaux mythiques, comme ses parents avant elles. Mais c’est puni de mort, désormais, et tous ceux qui pratiquent la magie sont traqués sans merci. Toutes deux vivent donc dans la clandestinité…

Si seulement l’un de ces phénix pouvait venir au monde, leur vie en serait bouleversée ! Mais qui, de Val ou de Véronyka, l’oiseau de feu choisirait-il ? Et ce n’est pas tout : ce que la jeune fille l’ignore, c’est que tous les dresseurs de phénix ne sont pas morts ou emprisonnés. Un petit groupe, retranché dans une forteresse au sommet des montages, poursuit la résistance. Le seul problème ? Ils refusent, désormais, d’entraîner des femmes.

Mon avis

Après une assez longue absence, je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de l’une de mes dernières lectures en date : Sœurs de sang, tome 1 : L’Envol du Phénix, de Nicki Pau Preto. C’est un roman qui me faisait déjà de l’œil en V.O., mais je n’avais jamais osé sauter le pas, et je suis ravie que les éditions Lumen aient décidé de le traduire en français.

D’ailleurs, lorsque j’ai vu que ce roman allait sortir, j’ai directement su qu’il allait me plaire, et pour cause : il met en scène des phénix, oiseaux légendaires doués d’une très grande longévité (que je trouve aussi somptueux que les dragons). C’est bien la première fois que je lis une histoire sur ces créatures, et ce détail a déjà une grande importance pour moi car j’ai parfois du mal à trouver des livres vraiment originaux ces temps-ci.

Au début, j’ai quand même eu un peu de mal à entrer dans l’histoire, surtout dans les premiers chapitres, mais une fois plongée dedans, je n’avais plus envie de lâcher mon livre. Dans L’Envol du Phénix, on fait la connaissance de Véronyka et Val, deux sœurs très différentes qui ne rêvent que d’une seule chose : devenir dresseuses de phénix comme leurs parents avant elles, mais pas pour les mêmes raisons. Je dois dire que je n’ai pas particulièrement accroché avec les personnages, surtout avec Val que j’ai trouvée détestable pendant une très grande partie de ma lecture. Néanmoins, la détermination et le courage sans faille de Véronyka, ainsi que sa sensibilité, m’ont beaucoup touchée et je dois dire que je me suis plus d’une fois retrouvée en elle.

Ce ne sont pas les personnages qui m’ont fait passer un bon moment, mais plutôt l’univers que j’ai trouvé pas mal développé et complexe, mais facile à comprendre grâce aux explications et à la plume de l’auteure. On retrouve d’ailleurs une chronologie et un glossaire à la fin du roman, ce qui ne fait qu’étoffer l’univers imaginé par Nicki Pau Preto pour notre plus grand plaisir.

Bien que très introductif, ce premier tome m’a donné envie d’en découvrir davantage, en particulier sur l’univers. Les points de vue alternatifs donnent beaucoup de dynamisme à l’histoire et je dois dire que je n’avais pas du tout venir les révélations présentes dans l’épilogue. Vivement la suite !

« J’ai adoré »

Merci aux éditions Lumen de m’avoir permis de découvrir ce roman.

Un avant-goût

Parfois, le titre de reine se transmet, parfois, il faut le prendre de force. Parfois aussi, l’honneur est entaché de sang et de trahison, au point qu’il nous glisse entre les doigts. Mais ce titre, il nous faut malgré tout le conquérir, avec du poison sur les mains et la vengeance au cœur.

Sœurs de sang, tome 1 : L’Envol du Phénix, de Nicki Pau Preto

Je suis passionnée de lecture, jeux vidéo, cinéma et séries TV. Je m'intéresse depuis peu à tout ce qui touche à la papeterie et à la vidéo. J'aime découvrir de nouvelles choses !

Laisser un commentaire

Défiler vers le haut