[Chronique] J’ai avalé un arc-en-ciel d’Erwan Ji

Erwan Ji – Nathan (2017) – 384 pages – Jeunesse & Contemporain

Plongez dans le blog d’une jeune Franco-Américaine, un journal intime avec une voix pétillante et forte qui vous fera passer par toute la palette des émotions.

En racontant sa vie, ses amis, ses amours, sa famille, l’héroïne propose un véritable décryptage du monde du lycée américain.

Mon avis

Il y a à peu près un mois, je vous parlais du roman J’ai égaré la lune d’Erwan Ji, une histoire feel good qui m’avait beaucoup plu. Je vous disais qu’il était possible de le lire sans avoir lu J’ai avalé un arc-en-ciel au préalable, mais après cette lecture, j’ai vraiment eu envie de découvrir ce livre !

Je sais que sur la blogosphère, les avis concernant ce roman sont assez mitigés, mais avec moi ça l’a totalement fait : j’ai adoré. Capucine est drôle et spontanée, elle nous plonge dans son univers à travers un ton humoristique et décalé. J’ai beaucoup aimé la retrouver, ainsi que son entourage pour qui j’éprouve la plus grande sympathie.

Pour illustrer mon propos, voici le premier paragraphe qui annonce complètement le ton employé par l’héroïne :

C’est un drôle de mot, blog. Pendant longtemps, j’ai cru que c’était le nom d’une nourriture. Si mon grand-père s’était demandé ce que ça voulait dire, il se serait mouillé le doigt et aurait tourné les pages de son épais dictionnaire. Moi, j’ai tapé le mot sur Google. C’est ça, le progrès. On n’a plus besoin de se mouiller le doigt. 

Les thématiques abordées sont assez classiques dans la littérature jeunesse, mais l’auteur réussit à les traiter avec beaucoup de justesse. Doutes, peurs, orientation, adieux… sont le quotidien de Puce en cette dernière année de lycée. Les jours défilent à une vitesse hallucinante et chaque jour est une nouvelle aventure pour notre héroïne.

Évidemment, il est difficile de parler d’adolescence sans inclure une histoire d’amour. Erwan Ji propose ici une belle réflexion sur les sentiments amoureux et l’acceptation de soi. Un récit que je conseille à tous les adolescents même si j’ai préféré la suite de cette histoire, J’ai égaré la lune, que j’ai trouvée plus mature (évidemment puisque Capucine a grandi elle aussi) et plus proche de ma vie personnelle.

« À découvrir »

Un grand merci aux éditions Nathan pour l’envoi de ce roman !

Émilie

Je suis passionnée de lecture, jeux vidéo, cinéma et séries TV. Je m'intéresse depuis peu à tout ce qui touche à la papeterie et à la vidéo. J'aime découvrir de nouvelles choses !

Laisser un commentaire

Scroll Up