[Chonique] Flora Banks de Emily Barr

Le résumé

Flora Banks

DIX – L’âge que j’avais quand mon cerveau s’est détraqué.
HUIT – Années de validité de mon passeport.
SIX – Le nombre de personnes qui me cherchent au Spitzberg, dans l’Arctique.
QUATRE – L’âge auquel j’ai rencontré ma meilleure amie. Je ne dois plus jamais l’appeler, ni lui envoyer de SMS.
DEUX – Deux cailloux noirs. L’un m’appartient, l’autre est à Drake. Je le rejoindrai, où qu’il soit.
UN – Un souvenir. C’est tout ce qu’il me reste.

Flora Banks : le livre que vous n’oublierez jamais.

Source : Babelio

Mon avis

J’ai eu envie de lire ce livre dès la première fois que je l’ai vu en librairie. Sa couverture m’a tout de suite attirée, alors qu’elle n’a rien de particulièrement travaillé, surtout une fois que l’on enlève le bandeau d’accroche. Le résumé ne nous apprend pas grand chose, juste ce qu’il faut. Je n’ai pas pu m’empêcher de me demander si la thématique de la mémoire est à la mode ces temps-ci car je vois de plus en plus de livres abordant ce sujet : The Memory Book de Lara Avery, Avant d’aller dormir de S.J. Watson, La Mémoire d’une Autre de Mélanie Rose… On en trouve de plus en plus ! Une fois cette réflexion passée, je me suis procuré ce livre qui me faisait tant envie mais aussi bizarre que cela puisse paraître, je ne l’ai sorti de ma pile à lire que plusieurs mois après. Allez savoir pourquoi !

L’histoire est celle de Flora, une jeune fille de 17 ans atteinte d’une maladie qui lui ronge la mémoire et ce, depuis ses 10 ans. Elle reconnaît ses parents, sa meilleure amie Paige, sa ville d’origine… Tout ce qu’elle connaissait avant ses dix ans, mais plus rien depuis. Un jour, elle finit par se souvenir d’un événement. Un garçon l’a embrassée sur la plage. Drake l’a embrassée et elle s’en souvient. Elle n’est donc plus bloquée à l’époque de ses dix ans et l’histoire va tourner autour de cet événement qui sera l’élément déclencheur d’absolument tout ce qui va suivre.

La narration de ce roman est assez particulière car nous sommes dans la tête de Flora. À cause de sa maladie, elle oublie tout, et beaucoup de passages sont répétés encore et encore tout au long du roman. Une fois que l’on s’habitue à cette manière de fonctionner, suivre l’histoire est un pur bonheur ! L’auteure réussit à ne pas donner un sentiment trop répétitif à son écrit, elle reformule les pensées de Flora et même si on lit sensiblement la même chose deux ou trois fois, ce n’est absolument pas dérangeant. On entre dans la peau du personnage et on arrive, le temps de quelques pages, à se mettre à la place de Flora, à comprendre ce qu’elle vit au quotidien. Comme elle, on est obligés de faire des pauses, se rappeler les événements précédents pour pouvoir avancer dans le récit, à la vitesse de notre héroïne.

Malgré ce rythme assez saccadé, je suis totalement entrée dans l’histoire et certains passages m’ont bouleversée ! J’avançais rapidement, en étant réellement pressée de connaître le dénouement final. À certains moments, je devenais folle, j’avais cruellement envie d’avancer mais l’auteur a su garder le suspense entre les différents moments d’amnésie de Flora, ceux où elle devait se rappeler où elle était, ce qu’elle faisait. Je me suis posée mille questions, j’ai inventé mille scénarios dans ma tête et peut-être que je n’aurais pas dû car j’ai deviné une grosse partie de l’intrigue avant d’arriver à la fin. Cela n’a rien enlevé à ma lecture car j’ai plusieurs fois été étonnée par ce qu’il se passait et par certaines révélations.

Flora est un personnage qui nous donne envie de vivre, d’avancer. Elle est très sensible et par sa sensibilité, elle nous donne envie de nous battre. Rares sont les héroïnes qui me touchent à ce point, et elle en fait partie. À côté d’elle, on retrouve un panel de personnages secondaires très différents les uns des autres. Si certains m’ont plu, d’autres m’ont réellement énervée. Vous comprendrez ce que je veux dire en lisant tout le roman. Malgré les événements finaux, je reste très en colère contre certains d’entre eux et contre ce sentiment d’injustice général qui se dégage de l’histoire d’Emily Barr.

Au final, Flora Banks est un roman qui ne vous laisse pas indifférent, l’histoire touchante d’un personnage unique. Malgré toutes les difficultés qu’elle affronte, elle tente sans arrêt d’avancer, de se reconstruire. Flora est un véritable modèle de vie. Ce livre n’est pas un coup de coeur, car j’ai parfois été frustrée par les choix de l’auteure, par la facilité de certains événements, mais il s’agit d’une lecture que je ne suis pas prête d’oublier !

Ritw

Je suis passionnée de lecture, jeux vidéo, cinéma et séries TV. Je m'intéresse depuis peu à tout ce qui touche à la papeterie et à la vidéo. Mes fictions favorites sont Harry Potter, Game of Thrones et Le Monde de Charlie. J'aime découvrir de nouvelles choses !

Laisser un commentaire

Scroll Up